Qui est ABUS1855.com ?

logo-abus1855

logo ABUS1855.org

ABUS 1855.com pour Association au Bénéfice des Usagers Spoliés par 1855.com

et dorénavant spoliés également par les sociétés rachetées par 1855.com que sont ChateauOnline.com ou CavePrivee.com

Amateurs et amoureux du vin, nous avons tous répondu à l’appel des primeurs en vente sur le site de la société 1855.com ou tout simplement pour l’achat de vins de prestige.  Malheureusement, nous n’avons pas choisi la meilleure option d’achat, bernés par une société qui ne nous a jamais livré. Nous nous regroupons donc autour de l’association pour nous entre-aider, récupérer notre dû, et dénoncer ces pratiques : www.abus1855.org

Le bureau de l’association a été élu le 20 novembre avec un taux de participation de 88,12%

Il se compose de bénévoles :

  • Alain Ehrsam [président]
  • Cyril Quémeras [secrétaire-adjoint]
  • Didier Fis [communication]
  • Julien Riehl [informatique]
  • Marcel Chazalmartin [secrétaire]
  • Benjamin Blavier [trésorier]
  • Lucien Degoy [trésorier adjoint]

Notre email : contact2(arobas)abus1855.org

Retrouvez la charte de l’association ABUS1855.com

Retrouvez les statuts et le bulletin d’adhésion de l’association ABUS1855.com

Vous avez une commande en cours, non honorée dans les délais ? Vous êtes fournisseurs et n’avez jamais été payés ? Rejoignez l’association pour recevoir toute l’aide pour défendre votre cas

Suivez nous sur ABUS1855.com sur Facebook

164 réflexions au sujet de « Qui est ABUS1855.com ? »

  1. Bonjour,

    Après 1 an d’attente de livraison, je viens de récupérer le montant total de ma commande et somme toute très facilement.
    Comme moi, je pense que la majorité d’entre vous ont payé leurs achats en utilisant une carte Visa ou Mastercard. Sachez qu’il y a très souvent une assurance liée à cette carte pour les achats faits sur Internet (dans notre cas, achat jamais livré). Celle-ci a fonctionnée immédiatement. J’ai joint au formulaire l’ensemble des correspondances (emails), 2 semaines après j’étais remboursé. Maintenant c’est Mastercard qui va s’occuper de récupérer l’argent auprès de ces escrocs… ce n’est plus comme un simple particulier…
    J’espère que ça aidera quelqu’un d’entre vous.
    Louis

  2. Pour ceux qui souhaitent ne pas lâcher la pression :
    voyez :
    RCS Paris B 798 573 135
    une société de négoce créée par MM Hyon et Sauty
    Capital 5,000,- Euros
    pour le fun , le siège social est rue Chabanais, cela ne s’invente pas… et ce qui fera un peu sourire ceux qui se rappelleront que cette rue fut l’adresse d’une des plus célèbres lupanars parisiens, le célèbre Chabanais éponyme… Qui a dit bordélique ? Mais ceci était de l’humour.
    Cette information est publique, comme la constitution de la société…
    Maintenant 1855 ayant indiqué avoir été « restockée » (sur le site) et proposant des vins à la vente… les actionnaires de 1855 autres que ceux cités dans cette création, pourraient s’interroger ou en appeler au mandataire judiciaire pour savoir s’il ne va pas y avoir de transfert d’activité, voire d’actifs…. Ceci mettrait aussi en question l’ hypothétique couverture des créances déclarées non privilégiées…

    • Monsieur Vincent Fries actionnaire de Ares semble faire de l’humour. Faillite organisée. Il se présente comme banquier d’affaire dans une interview de propriétaire de Porsche macan. J’en ai beaucoup a dire sur ce branleur fini.

  3. Bonjour, J’ai une créance de 255€ pour une livraison de champagne non effectuée en juin 2013, j’ai fait la déclaration en ligne auprès de l’administrateur judiciaire, pensez-vous que j’ai une chance de me faire rembourser après la période d’observation en avril 2014 ? Comment vont-ils arbitrer entre les petites et les grosses créances ? Merci d’avance

    • Moa – Le 28 juin 2014 à 15:11:53
       » Apparemment silence complet sur l’après 10 juin… ce qui constitue un refus d’information légale vis à vis des petits actionnaires…probablement un répit pour terminer de ficeler la faillite organisée en cours à moindre frais pour les gros investisseurs, et bien évidemment les gros profiteurs des redressements/faillites…Comme toujours, la facture aux petits boursicoteurs qui s’imaginaient qu’il y aurait à boire à l’œil ou à pas cher et qui décidemment ne comprendront jamais rien à l’économie à la française républicaine!!! « .

      En réponse à :
      Emeric – Le 16 juin 2014 à 15:26:55
      Et quoi de neuf concernant de la période d’observation d’Heracles dont la fin était au 10 juin 2014 ?

    • Bonjour, je serais intéressé pour déclarer mes créances en ligne, puis-je savoir par quel site tu es passé? Aurais-tu le lien ?

      J’ai commandé pour 2100€ de primeurs en 2012 et n’ai jamais été livré de rien… Paiement par virement bancaire donc pas d’assurance de carte :-S

  4. Bonjour,

    Est-ce que la mise en redressement judiciaire de 1855 entraîne de fait la mise en règlement judiciaire de Cave Privée & Chateau On Line, ou est-ce que ces deux embarcations feront naufrage séparément ?

    Merci de vos avis éclairés.

    • entraîne … non,
      la rend possible ?
      cela dépend de l’état des comptes 1855 et de la détermination des liens entre mère et filiale.
      Cependant un élément est évident : si l’actif 1855 est insuffisant pour dédommager les créanciers déclarés et validés par l’administrateur judiciaire, alors celui-ci, sauf manquement, devrait attirer les filiales dans le R.J. pour en intégrer les actifs.
      Mais avec les tribunaux de commerce, tout est possible.
      Ce n’est pas le monde de la transparence….

      • J ai reglé par internet une commande qui reste bien sure non livrée et impssible d avoir des réponses de 1855 . Venant de me rendre compte que cette societe est en redressement judiciaiire depuis le 12 Octobre 2013 je ne comprends pas que ma commande en date du 13 Novembre ait ete possible et surtout que mon paiement ait ete accepté ! .. Dois je me faire rembourser par l administrateur judiciaire ?.. Merci de votre aide

    • Pour ceux qui avaient loupé un épisode…….
      ChateauOnLine a changé de nom le 15/10/2013 pour « ARES » et est en Redressement Judiciaire depuis le 22/10/2013

      « La présente rubrique a pour objet de vous tenir informé de l’évolution de la procédure de redressement judiciaire de la société ARES.

      Elle sera mise à jour régulièrement.

      Par jugement du 22 Octobre 2013, le Tribunal de Commerce de Paris a admis la société ARES au bénéfice d’une procédure de redressement judiciaire, et a désigné Maître Gérard PHILIPPOT en qualité d’administrateur judiciaire et la SCP BTSG prise en la personne de Maître GORRIAS en qualité de mandataire judiciaire.

      Une première période d’observation de 6 mois, soit jusqu’au 22 avril 2014 a été ouverte.

      Pendant cette période, la SCP BTSG va recevoir les déclarations de créance de l’ensemble des créanciers de la société ARES et procéder, avec la société, à leur vérification.

      En parallèle, la société poursuit son activité avec l’assistance de l’administrateur judiciaire désigné. »
      Lien : http://www.portailbtsg.eu/index.php/ares

    • château on line a été renommé ARES et est en redressement judicaire!!! déclarez vos créances!!
      Regardez dans les mentions légales de chateauonline , c’est cavêprivé qui vous encaisse ! encore une manipulation frauduleuse de sauty pour faire de 1855 et chateauonline des coquilles vides donc vers une liquidation judicaire ! on va jamais recevoir nos primeurs…

  5. Ça y est : mise en règlement judiciaire prononcé
    N’oubliez pas de faire valoir vos créances (acomptes, jugements…) auprès de l’administrateur judiciaire. Il y a un délai de forclusion qui court…

  6. ATTENTION :
    Le Tribunal de Commerce de Paris vient de mettre Héraclès (1855) en redressement judiciaire. Les créanciers, dont les clients qui attendent la livraison de vins payés ont maintenant 2 mois pour ce faire connaitre auprès de l’Administrateur judiciaire ( Me Stéphane Gorrias)

    L’action est en chute libre depuis cette décision!

    http://www.boursorama.com/forum-heracles-rvf-1855-en-rj-l-angoisse-des-clients-426732149-1

    • c’est une remarque assez vaine.
      Il a investi dans un projet, y a crû et a perdu sans doute pas mal d’argent, même si le montant reste sans douleur pour lui, mais la blessure de fierté est tout de même là.
      Donc où voir une « affaire » ?
      Ce d’autant que personne ne doute de sa capacité mentale for sa sagacité financière…
      Tout au plus peut-on s’interroger sur les décisions de soutien venues après son départ. Si on combine ceci avec l’avertissement sur les comptes du commissaire aux comptes, qui questionnait des produits un peu abusifs (de son point de vue) qui biaisaient le résultat de plus de 10 M€, et donc invalidait le résultat positif présenté…
      Si tout ceci combiné démontre une intention de tromper l’actionnariat minoritaire et/ou boursier et les partenaires : clients, banques, fournisseurs, etc… alors il serait possible d’envisager pour certains actionnaires la faute d’un soutien abusif et alors l’administrateur serait fondé à les attraire en garantie du passif, ce qui rendrait la situation des créanciers non privilégiés beaucoup plus solide. Mais il faudra de la pugnacité des créanciers face à l’administrateur, car il est possible que le manque de potentiel de cash flow sur l’activité de base, pénalise son implication. Normal il estime le potentiel des honoraires avant de s’engager, d’où la proportion des liquidations qui suivent ces R.J.

  7. recherche hacker pour faire fermer le site 1855.com et ses affiliés chateau online (etc…) — la justice déclare en liquidation judiciaire et les mecs continuent de prendre les commandes !!! si j’avais été client et me serais fait berner il y a longtemps que j’aurais payé un hacker et fait fermer le site !!! la justice elle sert a koi ?

  8. Vente de vin en ligne : la société 1855 en redressement judiciaire
    Le tribunal de commerce de Paris a placé en redressement la société propriétaire du site 1855. com

    http://www.sudouest.fr/2013/10/08/vente-de-vin-en-ligne-la-societe-1855-en-redressement-judiciaire-1192927-713.php

    Le tribunal de commerce de Paris a placé lundi la société 1855 en redressement judiciaire. Il a ainsi répondu favorablement à plusieurs créanciers dont l’Urssaf. Une étape de plus dans le le parcours chaotique de la SA 1855 en butte à de très nombreuses difficultés depuis plusieurs années.

    Un administrateur judiciaire a été désigné. L’activité de 1855 va désormais s’exercer sous son contrôle. Il va être demandé à chaque créancier de faire dans les deux mois une déclaration indiquant les sommes qui lui sont dues. Ce qui doit permettre à l’administrateur de dresser l’état exact des sommes que doit la société. Il a six mois pour mettre en place un plan de redressement.

    Il est à noter qu’au départ c’est la SA 1855 elle même qui avait eu recours au tribunal de commerce de Paris, auprès de qui elle demandait la mise en place d’une procédure de sauvegarde. Ce qui a conduit plusieurs créanciers à intervenir pour demander une mesure de redressement judiciaire.

    Les difficultés de cette société, spécialisée dans la vente de vins en ligne et notamment de vente en primeur de grands crus bordelais, ont commencé au milieu des années 2000. Des centaines de clients se sont peu à peu tournés vers la justice en ne voyant pas venir les commandes de vins qu’ils avaient réglées en primeur.

    Les procédures civiles et commerciales se sont multipliées et depuis quelques mois s’y sont ajoutées des procédures pénales.

  9. Bonjour je suis aussi une victime du site 1855 pour des primeur de 2009 qui devaient être livrés en début d’année 2012 ainsi que des primeur de 2010 livrés début 2013 mon compagnon et moi même sommes en colères et avons constaté l’escroquerie; dans ma commande il y avait un très bon vin  » Pichon Longueville Baron » en contactant directement le producteur de ce vin au chateau pichon longueville baron, celui ci m’a dit qu il ne vendait pas son vin à ce site et donc vu les prix impossible qu il y ait un intermédiaire… 1855 propose donc des vins dont ils n ont pas la possibilité d’acheter et donc de vendre à des professionnels ou particuliers…pfff c’est donc vraiment un abus de confiance et des menteurs… bien évidement sur les factures il est écrit  » toutes nos offres s ‘entendent dans la limites des stock disponibles, sans engagement et sauf vente » j’ai demandé le remboursement de ma commande hier j’attends donc en croisant les doigts que je l’aurai… bon courage aux autres victimes…

  10. COMMUNIQUE DE PRESSE : Nouvelle adresse service client
    1 Octobre 2013
    « L’accueil client de 1855 se fait uniquement sur RDV téléphonique au numéro +33 (0)1 42 61 18 55 du lundi au vendredi de 9:30 à 12:00 et de 14:30 à 16:30. »

    Il n’est plus possible de venir au siège pour récupérer son vin ou son argent !

  11. A LIRE DE TOUTE URGENCE !
    Article : http://www.sudouest.fr/2013/10/04/1855-de-deboire-en-deboire-1188951-2774.php

    Extrait
    « Aujourd’hui, la survie même de la SA 1855 est en jeu devant le tribunal de commerce de Paris. La question d’une éventuelle ouverture de procédure collective est en effet à l’étude, à la suite de nombreuses actions en redressement judiciaire formées par des créanciers, dont l’Urssaf. Si la société ne s’acquitte pas du montant des créances réclamées le jour de l’audience, un dépôt de bilan pourrait être prononcé. »

  12. J’ai demandé en février la livraison de mes 82 bouteilles primeurs 2006 et 18 Bourgogne 2009 pour un prix total payé de 1996€.
    Je suis très inquiet à la lecture de ce blog.
    Je suis surpris que mes mails de relance avec copie à Roland Pérez d’Europe1, RTL et redac de RVF restent lettres mortes de ces derniers.

    • 2006… donc 2008 livraison voire 2009.
      Et depuis 4 ans qu’avez-vous fait ? Des mails ?
      L’angélisme de certains offre une opportunité à des structures de ce type.

  13. Encore une victime désespérée !!!! Nous avons commandé avec mon mari pour plus de 4000 euros et malgré des mises en demeure aucune réponse de Château on line !!! je découvre avec horreur vos mails et je prends conscience de la gravité de la situation,le fait que l’on risque de ne pas récupérer notre argent…surtout s’ils déposent le bilan. Je vais immédiatement engager une procédure au civil. Prévenez moi si une action commune est envisagée.

    • Pour info, nous avons obtenu la condamnation de 1855 SA par le tribunal de proximité (plusieurs semaines pour préparer minutieusement notre dossier et plusieurs mois d’attente de passage de notre dossier devant le juge), mais même un jugement n’a strictement aucune conséquence sur eux! Bientôt 4 mois écoulés (il faut attendre 2 mois après le jugement au cas où ils posent un recours … ce qui ne risquait pas d’arriver tant notre dossier est « béton » – plus les périodes de congés, bref on se remet sur notre dossier) et strictement aucun paiement des sommes auxquelles le tribunal les a pourtant condamnés!
      On chercher actuellement des solutions efficaces pour obtenir l’exécution du jugement : grève de la « soif » devant leur immeuble puisqu’ils nous privent des vins commandés? (si vous avez des solutions, on est preneur!) : il semblerait que même l’envoi d’un huissier (qu’il faut d’abord payer et donc encore au moins 400€ à débourser sans garantie de les récupérer eux aussi) ne permet pas d’obtenir la somme due (impossibilité pour l’huissier de saisir quoi que ce soit chez 1855 SA – sic huissier contacté pour une telle démarche).
      Pourquoi sont-ils ainsi protégés alors que la moindre TPE PME qui pratiquerait ainsi serait aussitôt « liquidée » !!!!

      • cela me rappelle une vieille sentence :
        « tu tues un homme tu es un assassin,
        tu en tues mille tu es un héros,
        tu les tues tous, tu es Dieu… »
        Il vaut mieux devoir 10 millions que 1000 Euros.

  14. bonjour, très bonne idée ce site ! merci !!
    je ne sais pas si vous avez déjà été remboursés mais moi non.

    j’ai lu sur le site boursier.com que 1855 va changer de nom !! quelqu’un a-t-il des infos là dessus ?

    info pour ceux en attente de remboursement, je me suis inscrit à une action de groupe qui sera bientot lancée contre 1855… l’union fait la force :)))
    pour ceuxx qui veulent me rejoindre voici le lien :
    http://actioncivile.com/classactions/commandes-non-livrees

    amicalement,
    erwan

  15. bonjour
    je me suis présenté devant leur bureau ce matin et il n’ y a plus personne…
    C’est pour cela que plus personne ne répond au mail et au téléphone depuis 8 jours.
    La serrure a déjà été forcée par un huissier la semaine dernière qui a récupéré le récupérable c’est à dire pas grand chose.
    J’ai croisé également un commissaire priseur judiciaire qui voulait rentrer dans leur locaux mais donc sans réussite.
    Il y a eu une AG le 19/09 dernier pour changer de nom 1855 en HERACLES (a fuire donc également).
    Au revoir 1855 et si je croise un jour l’un des ex dirigeants, je lui ferai une tete au carré !!!

    Bonne journée à tous

  16. J’ai commandé du primeur 2009 en septembre 2010 avec livraison prévue printemps 2012. Fin juin 2012 (l’été donc) j’ai commencé à les interroger par email, sans réponse, puis par téléphone, tombant systématiquement sur une personne sans pouvoir décisionnaire et sans réponses à me donner.
    Début septembre, je reçois un mail me demandant de payer la TVA et la livraison, indiquant que je serais livrée sous 15 jours.
    Re email, appels téléphoniques, etc. « Vin non reçu dans nos chais » Alors pourquoi me faire payer la TVA et la livraison ? Pas de réponse.
    Décembre, recommandé + email aux adresses pro des dirigeants … pas de réponse.
    Constitution du dossier pour la mise en cuase judiciaire et … livraison début février 2013 de ma commande (conforme), soit 10 mois après la date prévue.
    Il est entendu que désormais mes commandes se font auprès de site qui ont également des magasins dans lesquels je pourrais aller me servir en cas de non livraison.
    Bon courage à ceux qui sont encore en attente d’un hypthétique livraison.

    • je fais rapide sur mon histoire qui est la même que de nombreuses autres. Champagne commandé, jamais livré, annulation de commande, toujours en attente du remboursement.
      Pourquoi l’association abus 1855 n’organiserait pas une (ou plusieurs) action(s) médiatiques, dans le calme bien sur, dans leurs bureaux, ou lors des soirées qu’ils organisent, car c’est à mon avis le seul moyen de les perturber en faisant connaitre leurs pratiques et donc en freinant leurs ventes. Je suis surs que beaucoup de lésés seraient prets à participer.

  17. J’ai commandé en Mars 3 caisses de chateau Charmail 2008 , coût 458.10€ qui devait être livré sous 10 jours avec une caisse cadeau de 6 bouteilles diverses . Ne voyant rien venir et après plusieurs relances on m’a promis une livraison sous 15 jours et on m’a appliqué un avoir de 15 €(?) puis on m’a proposé le remboursement que j’attends toujours . Ce site est une escroquerie qui continue abusivement et impunément car ils savent pertinemment que toute poursuite a un coût supérieur au montant de la commande ! et en plus impossible de se désabonner à leurs propositions mensongères .
    Mais il ne faut surtout pas abdiquer …et leur pourrir la vie !

  18. juste ma petite histoire pour vous redonner un peu d’espoir.
    il y a trois ans je commande climens 2007 que le site avait laisser au tarif primeur 100 euros ht et ce vin était monté en cote à près de 180 euros ht.
    c’est l’année de naissance d’un de mes garçons donc je commande 12 bouteilles
    voyant le retard de livraison je les ai appelés des dizaines de fois et ils me disaient que c’était une erreur du site qui n’avait pas réactualisé les tarifs.

    • désolé ça a coupé, bref après de nombreuses réclamations au service client et des coups de gueules j’ai reçu mes bouteilles un an et demi après. je suis conscient d’avoir eu de la chance et peut être quelques uns en auront aussi.

  19. juste ma petite histoire pour vous redonner un peu d’espoir.
    il y a trois ans je commande climens 2007 que le site avait laisser au tarif primeur 100 euros ht et ce vin était monté en cote à près de 180 euros ht.
    c’est l’année de naissance d’un de mes garçons donc je commande 12 bouteilles
    voyant le retard de livraison je les ai appelés des dizaines de fois et ils me disaient que c’était une erreur du site qui n’avait pas réactualisé les tarifs.
    après de multiples « engueulades » téléphoniques et menaces verbales j’ai reçu
    au bout d’un an et demi mes bouteilles… bien évidement depuis je ne leur donnerai pas un euros de plus et je suis bien conscient d’avoir eu un peu de chance. donc ne désespérez pas.

  20. Bonjour
    Que se passe t il chez 1855.com. Le service client ne répond plus du tout!!! impossible de les joindre! je n’arrive pas à me faire livrer depuis deux mois deux commandes de vins passées durant les soldes (hors primeurs donc). Avez vous des infos de votre côté? j’avais vu qu’ils gagnaient de l’argent depuis deux ans je pensais donc que je ne prenais pas de risque avec cette commane mais la je suis inquiet! merci pour votre aide

  21. Pour ceux qui veulent bien investir quelques euros et qui habitent Paris.
    Au cours de bourse de 0,09 Euros le titre, vous pouvez vous offrir un moyen unique de manifester votre mécontentement , à la façon américaine, …
    Achetez via votre banque, une centaine de titres 1855.com soit une dépense de 9 Euros… auquel il faudra ajouter environ 9 Euros de frais pour l’opération.
    Donc vous avez dépensez moins de 20 Euros.
    Demandez la mise au nominatif de ces titres et dès lors, 1855 devra vous adresser une convocation personnelle à toutes les assemblées ainsi que tous les documents financiers correspondants.
    S’ils ne le faisait pas … informez l’AMF l’autorité des marché français. Vous priveriez 1855 de son unique source de financement, les augmentations de capital…
    A présent, convoqué aux AG, vous pouvez assister à celles-ci et surtout poser TOUTES les questions que vous souhaitez.
    Vous avez même accès comme actionnaires au commissaire aux comptes, aux comptes de l’entreprise, voire au listing de ses banques… etc…
    Vous pouvez commencer très vite à profiter de ces avantages : il y a une AGE qui doit se tenir en Septembre . Il n’y a pas de limites de détention donc vous pouvez déjà exercer vos droits de présence à l’assemblée.
    Pour 20 Euros de dépense, ce n’est pas un plaisir à bouder, surtout pour ceux qui sont en litige avec la société…
    Exercez vos droits…

  22. Un de plus… Les nerfs a vif… Plusieurs milliers d’euros de primeurs… 2008! Je reside en Asie et du coup je n’ai pas la possibilite de me deplacer dans leurs bureaux facilement. Et tant mieux pour eux parce qu’on en viendrait aux mains de suite. Et franchement, j’en suis arriver a me dire que le plaisir de faire tomber cette societe sera plus jouissif que celui de deguster mes Cos ou Montrose dans quelques annees. C’est tout simplement honteux!

  23. Bonjour, je fais partie des nouveaux lésés par 1855. Une commande de 2 Puligny Montrachet Leflaive en janvier 2013 jamais livrés et jamais remboursés malgré des promesses par e-mail. Malgré le préjudice subi nettement inférieur à certains d’entre vous, je vais adhérer à votre association. J’ai également envoyé mon dossier à la DGCCRF du 92, j’ai pris un avocat et je vais porter plainte au Tribunal.
    A quand une class action à l’américaine ? Je crois qu’une loi va bientôt passer pour l’autoriser, non ? Bon courage à tous.

  24. à quand le dépôt d’une plainte collective par « abus 1855 », même par le canal d’une association reconnue d’utilité publique, genre 60 millions de consommateurs ?

  25. Bonjour
    j’ai lu quelques-uns des messages ; nous avons bien sûr tous le même problème.
    Moi, j’en soulève un autre au passage : j’ai adressé 2 mails à l’adresse abus1855.org ci-dessus, je n’ai jamais eu le moindre retour…. Normal ???

    • Bonjour Monsieur,
      En cet période estivale, toute l’equipe de bénévoles de l’association ABUS1855.org se relait pour répondre aux plus vites aux nombreux messages en attente. Nous faisons notre mieux pour répondre à chaque sollicitation.
      Bien à vous

      • Je signale qu’en dépit d’un constat d’accord signé devant le conciliateur de justice du tribunal du 1er arrondissement de Paris avec l’avocate de la société 1855 le 23 mai dernier, la société n’a pas honoré dans les délais prévus son engagement de m’indemniser. Je suis donc contrainte de faire exécuter ce constat par voie d’huissier. Savez vous si une plainte pénale a été déposée devant le procureur de la République pour escroquerie? Merci

        • Laissez tomber! Il n y a rien a saisir.
          Cela vous coûtera des frais d huissier et… Plus rien!
          La solution? Demande de mise n liquidation!

  26. bonjour, comme tout le monde plus de deux ans d’attente pour des primeurs qui ne le sont plus, un échange promis sur des vins en stock qu’il n’a pas. je crois que la seule solution, est de ce rendre en même temps dans leurs bureaux qui n’existent peut être pas.

  27. Et dire que les stocks de 1855.com ont été saisis et vendus aux enchères à Bordeaux ce mois-ci (hotel des ventes des Chartrons).. Comment ce site peut il encore exister et avoir le culot de proclamer qu’ils internalisent leur logistique (source vitisphere.com) sans avoir plus de stock?!!!!

  28. Et dire que les stocks de 1855.com ont été saisis et vendus aux enchères à Bordeaux ce mois-ci (hotel des ventes des Chartrons).. Comment ce site peut il encore exister et avoir le culot de proclamer qu’ils internalisent leur logistique (source vitisphere.com) sans avoir plus de stock?!!!!

  29. Je suis un domaine viticole fournisseur de 1855.com, impayé depuis des mois. Nous avions un contrat avec eux en dépot vente, ils ont vendu 600 de nos vins, et ne paient pas notre facture…. malgré des dizaines de relances par telephone et email. Il y en a pour plus de 5000 euros, ce qui pour la taille de notre domaine a de graves repercussions. De plus, nous sommes en Afrique du Sud, ce qui rend toute action chere et compliquée… J’ai également contacté la DIRECCTE, ayant lu sur internet qu’ils pouvaient faire pression de leur coté..

    • J’ai commandé en 2006 des primeurs 2005, en 2007 des primeurs 2006, en 2009 des primeurs 2008. Total: 1139€ en principal, plus TVA et frais de livraison (!). Constamment des excuses, des problèmes de logistique, des délais imprévus…
      J’ai fini par accepter d’abandonner mes commandes pour des vins de substitution. Même chanson: pas de disponibilités, délais, problèmes divers. J’ai donc opté pour un remboursement, et fourni un Rib le 26 avril 2013. Aucun virement depuis, malgré mails, lettres et contacts. Une procédure individuelle me coûtera aussi cher, mais je vais m’y résoudre. Souhaitez-moi bonne chance!

  30. Bonjour,

    Il est temps de réagir sous forme de « class action ». Il faut déposer plainte tous ensemble et prendre un avocat parisien sans délai. Pour notre part, nous avons des contacts dans la firme White & Case pour ceux qui sont intéressés. Toute autre suggestion est bienvenue.
    Ayant épuisé comme tout le monde toutes les procédures amiables et autres ( y compris DGCCRF), il est temps de passer à l’action au pénal comme au civil.

  31. Bonjour,
    N’y a t’il pas un moyen de poursuivre 1855, M. Sauty de Chalon, M. Hyon et d’autres dirigeant pour escroquerie en bande organisée ?

    Cela me semble correspondre ce délit mais je ne suis pas un grd spécialiste du droit

  32. après 3 mois d’attente d’un remboursement de 1.120€, la moutarde m’est montée au nez et j’ai enfourché hier matin mon scooter. j’ai pénétré dans les buraux de 1855 à Paris et ai réclamé mon dû. Mon ton ne laissait aucune place à la discussion. j’ai attendu 15′ et une responsable commerciale m’a remis un document signé du DG et établissant une demande de virement.
    Stupefaction, mon compte etait crédité ce matin!!
    me voilà soulagé après tant de mails et coups de fil en pure perte.
    le cours de l’action et tout ce que j’ai pu avoir comme infos donnent froid dans le dos.
    Voilà, je pense que le temps leur est compté et je refusais absolument de perdre cette somme importante.

    • Bravo, auriez vous gardé les coordonnées bancaires du compte 1855 qui a effectué le virement ? Je suis dans la même situation avec un procédure d’huissier suite à un jugement du Tribunal d’instance en ma faveur. Merci de me les communiquer (jeromejaunasse@aol.com). Bien à vous.

  33. Bonjour à tous,

    J’ai moi aussi eu énormément de mal à me faire rembourser du fait d’un service clientèle très peu réactif. J’ai trouvé le numéro de leur conseillère de communication que j’ai appelé deux fois par jour et au bout d’une semaine j’ai eu droit à mon remboursement.

    Bon courage à tous

    • Quel est ce numéro ? Je tente depuis des mois d’obtenir ce remboursement, et deux mails par jours à tous les conseillers dont j’ai pu avoir l’adresse ne changent rien…

    • Madame, Monsieur,

      J’ai commandé en avril 2013 quelques bouteilles de vin à la société 1855 pour une somme total de 429.60 €.
      A ce jour et malgré quelques rappels téléphoniques, nous n’avons toujours pas été livré.
      Pourriez vous me communiquer un numéro de téléphone d’un conseiller de chez 1855 afin que je puisse obtenir le remboursement de cette commande.

      Avec mes remerciements pour votre aide et mes sincères salutations

      Joël DUGARRY

  34. La DIRECCTE a reçu plus de 1 200 plaintes suite à l’ouverture d’une enquête au pénal pour « pratiques commerciales trompeuses » de 1855.com !
    Information communiqué lors d’un échange par mail avec l’inspecteur Christian Brocheton.

    • Je ne comprends pas comment il est possible qu’une entreprise dont les pratiques frauduleuses sont connues depuis longtemps, qui visiblement ne paie pas l’ursaaf, ni ne se plie aux injonctions de paiement issues de procès, puisse encore exister? Il semble que tout l’arsenal juridique soit totalement impuissant…ou que tout le monde s’en foute du côté de l’administration fiscale. C’est absolument scandaleux que la justice reste aussi inactive ou impuissante!

  35. Le 6 juin 2013, nous avons obtenu de notre juridiction de proximité la condamnation de la S.A. 1855 à nous livrer sous 8 jours à partir de la signification du jugement nos vins primeurs (commande initiale : 954€ HT en 2009 pour livraison en 2011 – jamais effectuée malgré un règlement de la TVA en juin 2011 et bien des promesses, mêmes écrites!) et ce avec astreinte journalière de 40€ par jour de retard dans la limite de 10 jours. A défaut de livraison une fois ce délai expiré, SA 1855 devra payer 3600€ à titre de dommages et intérêts (montant estimé pour acquérir ces mêmes vins en 2013) plus les frais en timbres fiscaux et huissiers.
    L’huissier contacté récemment pour faire exécuter ce jugement (coût à avancer estimé entre 200 et 400€) nous a fait part du risque important qu’il ne puisse rien obtenir de 1855 : il est déjà intervenu pour d’autres dossiers et tout semble être bien organisé par 1855 pour que rien ne puisse leur être saisi ! Il nous a informés que s’il ne pouvait contraindre 1855 à s’exécuter, la seule solution à son avis, serait d’enclencher une procédure d’assignation en liquidation judiciaire de 1855 pour cessation de paiement. La complexité d’une telle plainte demanderait d’engager alors des frais d’avocats … et pour un résultat très aléatoire d’obtenir un jour nos remboursements.
    Par contre, notre jugement étant « réputé contradictoire, en dernier ressort », il semble qu’on puisse prendre le temps d’attendre pour voir comment la situation évolue.
    Une telle démarche en liquidation a t’elle déjà été envisagée ou entreprise quelque part?
    Par ailleurs, pourquoi l’Etat n’intervient-il pas puisqu’il y a aussi des opérations pas très claires sur la TVA encaissée (alors que le produit n’est jamais livré) et dont il serait intéressant de vérifier qu’elle est effectivement reversée à l’Etat?
    Merci de vos réactions.

  36. bonjour – j’ai eu également des problèmes avec Chateau On Line – par deux fois lors des offres « -25%! » incapable d’honorer la commande, aucune nouvelle des délais etc. après plusieurs emails et appels téléphoniques (service client 0800) j’ai réussi à me faire rembourser (mais avec plusieurs mois de retard) mais mes commandes n’étaient pas importantes,entre 200 et 300€ max.. messages laissés avec leur responsable triona faherty – pas la peine, elle ne rappelle jamais. il me reste une petite commande de primeurs livrable maintenant. on verra bien pour la suite. en tout cas, plus de commandes chez eux. c’est fini

  37. Bonjour, j’ai également un problème de remboursement avec cette société. J’avais commandé du champagne en mars à hauteur de 215€. Commande jamais reçu et j’attends le remboursement depuis deux mois maintenant. Plusieurs mails envoyé et je recois des réponses me disant qu’ils sont dessus mais rien… Je leur ai menacé de les dénoncer auprès du service des consommateurs en ligne mais rien à faire.
    Je sais plus quoi faire

  38. Bonjour à tous,
    Je viens d’apprendre l’existence de votre association par le biais de l’article sur France info et je soutiens pleinement votre cause.
    En effet, j’ai une commande de Primeurs 2006 effectuée sur 1855 toujours en attente de livraison.
    Malgré mes relances par mails et par téléphone, je n’ai eu que des réponses m’expliquant qu’il y avait un certain retard mais que j’allais prochainement être livré.
    Voici leur dernière réponse en date du 21 mai 2013, suite à ma dernière relance, pour cette commande de primeur 2006

     » Cher Monsieur,

    Suite à notre entretien téléphonique, nous nous permettons de revenir vers vous concernant votre commande de Primeurs.

    Après retour de La Direction, il semblerait que la livraison de vos vins prenne plus de temps que prévu.
    Il faudra patienter mais nous pouvons vous garantir que ces vins seront bien livrés malgré les retards, et il faudra prévoir des livraisons partielles sur les trois prochains mois.
    Nous vous proposons de faire un point dans un mois et faire le maximum pour débloquer certaines références.
    Nous vous prions d’accepter toutes nos excuses et restons à votre entière disposition pour toutes informations complémentaires.
    Bien cordialement, »

    Merci de m’indiquer la procédure à suivre.

    Cordialement

  39. Bonjour,

    Je viens de réaliser que 1855.com a changé le mode de remboursement et exige à présent un RIB pour effectuer un remboursement.
    Jusqu’à présent (et comme tous les autres sites), la carte bancaire était créditées en retour.

    Ce genre de modification ne peut être motivé que part des problèmes de trésorerie.
    j’ai deux questions: ce procédé est-il légal ? connaissez-vous la situation financière de 1855.com (sont-ils proche du dépot de bilan) ?
    merci

    • J’ai déposé une plainte au tribunal d’instance , et viens de recevoir une injonction à payer, ils ont 2 mois pour régler sinon huissier à leur charge.
      Seul problème le juge m’a dit qu’ils étaient en situation très précaire donc j’espère qu’ils ne vontas déposer le bilan d’ici 3 mois

      • si je puis me permettre une suggestion.
        C’est une société côtée en bourse.
        Donc son information financière est publique soit sur son site : rubrique investisseur, soit sur des sites boursiers boursorama par exemple.
        Par exemple :
        Elle vient de réaliser une augmentation de capital en numéraire de 600 000 Euros.
        http://news.1855.com/?cp_id=62&lg=fr
        Foncez avec vos avocats et huissiers avant que cet argent soit distribué dans les sociétés du groupe.

        Quand vous faites établir un jugement, demandez un appel en garantie de la structure qui gère les stocks de vins pour les entités du groupe ou celle qui gère la trésorerie.
        Info à trouver dans le descriptif de la structure.
        De cette façon vous pourrez actionner le paiement légalement là où il y a disponibilité…

  40. 1855… ou le site qui vous dégoute d’être amateur de vin.
    Après quelques livraisons de primeurs entre 2002 et 2005 qui se sont bien déroulées, et ce malgré des retards de plus en plus importants; voilà qu’arrive 2006 et un blocage complet ! Avec une commande de plus de 1000 Euros, l’affront de devoir payer la TVA (avec relance !) alors que l’on ne sera pas livré, plus de cinquante coups de fil avec de temps en temps un espoir (ce sera pour le mois prochain !), on pense que l’on aura droit à un peu de considération… C’est peut-être là qu’est la plus grande naïveté, celle de croire à chaque fois que la situation se débloquera, d’enfin recevoir le flacon que l’on attendait tant (car de temps en temps, on a la ‘chance’ de recevoir une ou deux de ces fameuses bouteilles !). Certains mentionnent avec un peu d’ironie le fait de se laisser avoir et de commander à nouveau du vin sur ce site. Cette ironie est certes justifiée, mais l’on croit toujours qu’en restant ‘bon client’, sa propre situation se soldera avant celle des autres… Alors oui, beaucoup de naïveté, qui s’est soldée par une dernière commande en Décembre 2012, de vins livrables sous 10 jours. Au final, la moitié de ces vins m’ont été livré 6 mois plus tard, l’autre étant bloquée ‘chez le transporteur’. Aujourd’hui, je vois tous vos messages et je me rends compte qu’il n’y a aucune procédure qui vaille réellement la peine. Les transporteurs n’ont pas les vins, les organes judiciaires sont au mieux impuissants; au pire corrompus… Alors, aujourd’hui, tout grand naïf et amateur de vins que je sois, je suis déçu que rien ne puisse être fait contre ce site… mais aussi déçu de penser que je n’aurai pas mon Margaux…

    • Nouveau client 1855 (je ne connaissais pas la réputation de ce site) et je ne suis pas déçu : 2 mois de retard de livraison, pas de livraisons en vue et aucun réponse à mes réclamations .

      • Expérience similaire : une livraison promise en janvier. Et toujours annoncée en … janvier (5 mois plus tard).
        A chaque relance un gentil mail indiquant un remboursement imminent.

        • Comme tous les autres, je suis également en attente d’une livraison depuis mai 2013. Ce site devrait être supprimé puisque c’est une arnaque pure et simple. On devrait leur interdire toute publicité puisqu’elle est mensongère. Chateauonline=> à fuir !!!!!!

    • ce que j’ai du mal à comprendre est que malgré toutes les procédures judiciaires des clients et fournisseurs cette société existe toujours et continue à vous faire des propositions toujours aussi alléchantes, tout au moins sur le papier
      essayez de ne pas payer votre urssaf vous vous retrouverez très vite en liquidation judiciaire, eux continuent avec insolence
      j’ai eu affaire à eux voici un an et j’ai eu la « chance » de récupérer mon argent après plus six mois de procédures et d’intimidations mais à chaque appel ils me proposaient un bon d’achat ou autre connerie sachant qu’ils ne livrent de toute façon jamais
      pourquoi une telle escroquerie perdure et qu’ils ont même le culot de racheter d’autres sociétés
      qui est derrière cette société pour avoir une telle influence ?
      mystère

    • Bonjour,

      Je n’ai pas non plus de retour de mail et aucun n° de téléphone n’est indiqué. De quelle façon peut-on rejoindre l’association ? Est-ce bien utile ou la saisie de la DGCCRF est-elle la meilleure solution ?

      Merci d’avance.

  41. Je suis dans l’import export. J’expédie toutes les semaines, des vins que j’ai commandé et jamais reçu depuis 2006 à destination de L’Asie. Evidemment, il est préférable d’expédier des vins entre 50 € et 1400 € à cette date plutôt que de honorer les commandes des français aux prix de 15 ou 80€
    Preuves à l’appuie !
    Existe t’il une assos qui regroupe toutes les demandes afin de porter plainte globalement ? Parce-que un par un et chacun pour soit ne ramènera rien du tout.
    Merci

  42. Mail reçu aujourd’hui :

    Madame, Monsieur,

    A la suite de la plainte que vous avez déposée auprès des services de la DGCCRF, un procès-verbal d’infraction a été dressé à l’encontre de la SA 1855.

    Le dossier a été enregistré au Parquet du Tribunal de Grande instance de Paris, sous le numéro P***. Ce numéro devra être utilisé dans toutes vos correspondances avec le Tribunal. Du fait de la transmission du dossier au Tribunal, notre direction est à présent dessaisie de cette enquête.

    Le greffe du Tribunal viendra prochainement vers vous par courrier pour vous informer des suites judiciaires de l’affaire vous concernant, et notamment pour vous informer la possibilité qui vous est offerte de vous constituer partie civile.

    A cette fin, et à la demande du parquet, veuillez, par retour de mail et dans les plus brefs délais, renseigner votre adresse postale, en remplissant le tableau joint au présent courriel.

    A défaut, votre plainte ne pourra pas être prise en considération par la juridiction.

    Pour votre information, quand le moment de l’audience sera venu, vous devrez avoir évalué le montant total de votre préjudice, que vous communiquerez au Tribunal (directement ou par le biais d’un avocat), ainsi que tous les justificatifs nécessaires à établir le montant que vous réclamerez (facture, documents sur le prix actuel des vins…).

    Dans l’attente de votre retour, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

    • Question : 1855 m’a remboursé non sans mal grâce à l’intervention de la DGCCRF. J’ai reçu cet email. Puis-je tout de même me constituer partie civile pour réclamer les préjudices que j’ai subit :
      – les vins valent plus chers aujourd’hui
      – courriers recommandés
      – je compte bien les faire payer pour m’avoir trompé. Ils ont bloqué mon argent pendant plus de ans

    • bonjour,
      j’ai reçu le même mail le 23/4 suite à mon mail à la DGCCRF.
      je suis en attente de remboursement depuis janvier.
      j’ai également obtenu du tribunal de paris une injonction de payer que j’ai transmis à un huissier.
      Ne faudrait il pas se rapprocher d’une association de consommateurs afin de lancer une action de groupe quand le projet de loi sera passé ?

    • Il ne faut pas trop se faire d’illusion ; toutes ces créances dont on nous promet le remboursement ne seront pas remboursées…
      La société est en état de cessation de paiement elle ne paie plus l’URSSAF, les clients ne sont pas remboursés et les fournisseurs non payés ne livrent plus le vins. Avec tout ça l’actionnaire financier a déclaré ne plus soutenir la société. On voit mal comment le groupe 1855, chateau on line etc… évitera le dépot de bilan.
      Ce qui est surprenant c’est que le Tribunal de Commerce de Paris et l’AMF (la société est cotée) ne font rien pour arrêter cette cavalerie…

      Ce qu’il convient de faire : continuer à déposer vos plaintes aurprès de la DGCCRF au Parquet du Tribunal de Grand Instance de Paris et surtout contre les Dirigeants : Emeric Sauty de Chalon PDG et Fabien Hayon DG qui poursuivent des pratiques commerciales via leur site alors que la société est en état notoire de cessation des paiements. Si on perd notre argent ; il faudra tout faire pour que ces Dirigeants aient une condamnation pénale la plus lourde possible et qu’ils soient déclarés en faillite personnelle compte tenu de leurs agissements.
      En tout cas je vais m’y employer.
      Ce n’a pas la 1ère expérience pour la famille… 7 sociétés qu’ils détiennent tant en France qu’aux Antilles-Guadeloupe sont déja en Redressement Judiciaire…
      Bon courrage et ne lâchez rien …

  43. Bonjour,

    en ce qui me concerne, j’ai été un assez gros client de Chateauonline (environ 15000 €), et ai acheté pas mal de vin également sur 1855, notamment des primeurs 2001 et (je m’en souviens encore avec émotion…), une caisse de montrose 1990.
    Si la caisse de montrose est arrivée sans problème, la livraison des primeurs 2001 avait elle pris 6 ou 8 mois de retard, et nécessité pas mal de relances téléphoniques de ma part. Cela, plus des commentaires internet déjà très négatifs, m’ont fait stopper mes commandes sur 1855, et inutile de vous dire que j’ai arrêté également avec Chateauonline quand j’ai su qu’ils étaient rachetés.
    Mais bon, j’ai eu la chance (?) de connaître ces mésaventures avant les primeurs 2005, et finalement j’ai été livré.
    Tout ça pour vous dire que, même si en ce qui me concerne je n’ai pas subi de réel préjudice, je suis de tout coeur avec vous et espère que vous pourrez faire cesser les agissements de ce site, qui connait des problèmes depuis plus de 10 ans.

  44. Mail de Christian BROCHETON suite au signalement de vin avec « livraison sous 10 jours » jamais reçu et non remboursés

    « Pour information un dossier au pénal pour pratiques commerciales trompeuses va être déposé lundi 15 avril au Parquet de Paris par la DIRECCTE. Vous serez informé du numéro d’enregistrement au Parquet et vous pourrez vous porter partie civile.
    Salutations distinguées
    L’inspecteur Technique Interrégional
    Christian BROCHETON
    Brigade Interrégionale d’Enquêtes des Vins Paris Ile de France DIRECCTE Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi 19, rue Madeleine Vionnet 93300 AUBERVILLIERS »

  45. Bonjour

    je suis étonné devoir autant de personnes ayant eu des déboires avec cette société,
    à la date d’aujourd’hui il y a combien de personnes qui n’ont pas reçu leur commande et pour qu’elle montant ?
    je pense surtout au conséquence de la fermeture du site , 50 personnes au chômage employées par 1855, ce n’est peut-être pas la meilleur solution , autant
    ce faire rembourser et rentrer dans ces frais , ce n’est pas la première société mal gérée !

    • Bonjour Guillon,
      Ne t’en prends pas aux clients spolies, pourquoi etre rembourse au prix que tu as paye il y a deux ans ? 1855 est donc pire que le livret A ? ( et l’inflation la dedans) Tu perds de l’argent dans tout les cas…
      Les vins ont triples de prix et la plupart des vins non livres ne sont plus disponible .
      Cette societe n’est pas mal geree mais trompe volontairement ses clients et cette societe doit en subir les consequences.
      ON VOUS A RECONNU MONSIEUR HYON ET NON GUILLON!

    • Rien ne sert de poursuivre 1855, ils sont impossible à saisir… Je suis dans l’incapacité de faire appliquer une décision de justice en ma faveur depuis des mois. Une fois de plus les escrocs passent à travers les mailles du filet… Si vous avez des infos utiles pour les faire saisir… Merci.

        • Je suis dans l’import export. J’expédie toutes les semaines, des vins que j’ai commandé et jamais reçu depuis 2006 à destination de L’Asie. Evidemment, il est préférable d’expédier des vins entre 50 € et 400 € à cette date plutôt que de honorer les commandes des français aux prix de 15 ou 80€
          Preuves à l’appuie !

    • la societe 1855 n a jamais employé 50 personnes (une poignée seulement + des stagiaires) et continue a escroquer , pas que sur les primeurs mais aussi sur les autres vins et ne paie pas ses fournisseurs. J’ai moi même eu un cheque sans provision de moins de 900 euros.

    • De mon côté, je suis parti en guerre contre Château On Line (Même groupe et même direction, mêmes problèmes). La Direction de la répression des fraudes est sur l’affaire et le nombre de plaintes monte. Il et étonnant que le Sieur Emeric Sauty de Chalon ne soit pas plus inquiété que cela. A quand
      Le « Choc de Livraison des Primeurs non Livrés » ?

  46. Inutile de décrire ma situation qui est dans les grandes lignes très semblables à celles que je découvre ici. Ce que je voudrais savoir, c’est quelles actions et mesures contre 1855 l’association ABUS1855.com propose à ses adhérents ? Qui peut me répondre svp ?

  47. Depuis fin janvier/mi-février 2013, 1855 ne livre plus une seule bouteille depuis son dépot de Bordeaux. Des vins ayant pour statut « expédié » sur le site web doivent m’etre livré depuis 1.5 mois, et toujours rien. 1855 me dit qu’il y a un probleme avec la navette qui circule entre leur entrepot et le transporteur Geodis-Calberson…peut etre que 1855 ne paye pas non plus son transporteur. Au téléphone les conseillers vous diront que le transporteur prendra bientot contact avec vous. Mais si vous avez la curiosité d’appeler Geodis, on vous répondra qu’ils n’ont aucun colis de 1855 à envoyer. Y a t’il des personnes dans mon cas? Aujourd’hui la situation empire. J’avais l’habitude que 1855 ne rembourse pas les primeurs, les commandes classiques, et maintenant ils ne livrent meme plus les vins qu’ils ont en stock et qu’ils proposent de substituer…Par contre, je note une imagination de plus en plus débordante pour vous compter des histoires au téléphone…

    • J’ai reçu le 26 mars 2013 une commande effectivement prise en charge par Calberson le 28 janvier 2013. Il y a donc un vrai problème avec le transporteur. Est-il correctement payé ?

  48. J’ai commandé des vins en primeurs pour un montant de 1137.40€ TTC auprès de la société 1855.com en 2006. La facture a été réglée en 2 fois (dernier versement = appel de TVA en 2008). Promesse de livraison en septembre 2008. Ensuite, plus de nouvelles. Après plusieurs courriers simples et AR, seuls 40% de la commande ont été livrés le 5/11/2009 (les bouteilles les moins chères, bien entendu…). Depuis ce jour et malgré de nombreuses relances, toujours suivies de promesses non tenues, cette société n’a toujours pas honoré ses engagements.
    J’ai contacté en novembre 2012 la DIRECCTE (Christian Brocheton DR-IDF) qui m’a conseillé de demander le remboursement, en me disant que ses services avaient les moyens de faire appliquer cette demande. C’est ce que j’ai fait, demandant à 1855 le 9/01/2013 le remboursement des sommes correspondant aux vins non livrés, assorties des intérêts légaux. 1855 m’a demandé un RIB, que j’ai envoyé. Depuis plus rien. M. Brocheton qui était en copie de mes échanges avec 1855 et que j’ai recontacté m’a fait la réponse suivante, que je trouve hallucinante : «Je n’ai aucune nouvelle positive de la part de 1855, aucun retour de leur part. Malheureusement si 1855 n’a pas les fonds espérés, les remboursements ne se font pas. Il en est de même des livraisons». Je lui ai alors demandé quelles étaient les mesures prises par ses services à l’encontre de 1855. Il ne me répond plus. La DIRECCTE a donc été totalement inefficace en ce qui me concerne.
    Il est absolument aberrant de voir que 1855 continue en toute impunité son commerce frauduleux sur internet. Comment les arrêter et accessoirement les obliger à livrer ou rembourser ?

  49. Serieusement, en lisant certains des post, je me demande si vous ne buvait pas trop de piquettes.
    Certains d’entre vous on achetes des vins en 2009 avec zero retour, ni remboursement, ni livraison. Puis on continué a acheter des vins en 2010.
    C’est dingue ça !!!!

    Cela fait des années que 1855 promet du vent et il y a un toujours autant d’amateur… de vent.
    incroyable !!!

    Achetez ailleurs !! soyez un peu intelligent et logique.

    • Je pense personnellment que la DIRECCTE est complice de 1855. Etant au courant de leurs agissements et de leurs pratiques ils auraeint du demander la fermeture du site depuis longtemps. Ca aurait évité des arnaques dont nous sommes tous victimes.
      Ils se proposent soit disant de nous aider mais pour ma part ils me laissent sans reponse a mes mails ! C’est honteux et je compte les assigner avec 1855. Je perdrai peut etre mes commandes mais pas mon honneur. Et je compte faire payer la DIRECCTE.

    • Bonjour,

      Chicago ,ton mail n’apporte aucune saveur au débat et tu te permet de juger sans connaitre les gens.
      Donc moi aussi j’ai acheter chez 1855 et oui comme les autres je ‘n ai pas eut ma livraison alors reste calme et pondère tes propos .

      Tu aurais plutôt mieux fait de nous indiquer tes bon coups voir tes coup de cœurs et ou tu achète tes merveilles.
      A la place tu déverse ton fiel et tu tire sur l’ambulance…
      je penses que les gens qui contacte le site ne sont pas sénile et n’ont en aucuns cas a recevoir des leçons.

  50. Bonjour,

    Je me permets de faire part de mon expérience avec 1855 car peut-être cela pourra s’avérer utile à quelques uns d’entre vous. J’avais commandé des primeurs 2008 et 2009 pour un montant d’environ 3000€; primeurs, qui, bien évidemment, ne m’ont jamais été livrés…En décembre 2012 réalisant à quel point la situation semblait mauvaise – à savoir départ des actionnaires, qui jusqu’alors étaient en mesure de payer la facture de 1855 – je renonce à mes primeurs et exige le remboursement…qui, là encore, et malgré mes nombreuses relances par téléphone et courrier RAR, est encore repoussé aux calendes. Finalement vers la mi janvier je demande à obtenir le remboursement de mes primeurs par une commande de substitution de vins immédiatement livrables…en l’occurence des champagnes invendus pendant les fêtes de fin d’année 2012. Il m’aura fallu quelques relances par téléphone et la menace de faire appel à un avocat mais j’obtiens finalement livraison de mes vins après 2-3 semaines!
    Certes la valeur marchandes des vins est bien moindre que la valeur actuelle des vins que j’ai commandé en primeurs, sans compter les intérêts, mais grosso modo je retrouve ma mise de départ. Vu la situation financière exangue de 1855, je ne vois pas comment ils seraient en mesure de livrer des primeurs, ni de rembourser! En effet si on réfléchit, quand1855 a une quelconque rentrée d’argent, il doit d’abord payer ses agios/emprunts, puis couvrir ses frais de fonctionnement (loyer, eau, électricité), puis ensuite les vignerons/négociants avec lesquels ils veulent garder des relations commerciales (je ne sais pas s’il y en a encore beaucoup), puis leurs employés, puis certainement leurs avocats, puis les impôts…et finalement s’ils restent des miettes les clients non satisfaits!
    C’est un système analogue à la pyramide de Ponzi que Madoff utilisait avec ses clients! Il est quand même navrant de constater que tout l’arsenal juridique en place en France ne marche pas quand on en a vraiment besoin…
    J’espère que certains d’entre vous pourront, par une procédure analogue à la mienne, récupérer les sommes qu’ils ont déboursées.

    Bon Courage,

    Bertrand

  51. Bonjour,
    Pour votre information, je vous signale que j’ai assigné 1855 devant le tribunal d’instance de Rouen.
    J’ai recu une convocation pour une audience en Avril

    • Bonjour,
      suite à mon post précédent, l’audience à eu lieu il y a qqs semaines.
      1855 n’a envoyé personne, ni représentant ni avocat mais le juge a estimé que 1855 a bien été prévenu et a maintenu l’audience.
      Jugement le 23 mai.
      Je vous tiendrais au courant.

  52. Bonsoir, 2 commandes non livrées pour 800€.
    De temps en temps on me contacte pour me proposer un autre vin ou bien un remboursement si j en fait la demande en AR.
    Mais bien sur rien ne vient.
    Comme ils ne payent plus l URSAFF, est ce que cela sert encore à quelque chose de faire une procédure. De toute façon il ne restera rien pour les débiteurs non ?
    Erwan

  53. J’ai fait une commande auprès de 1855 le 6 novembre 2012.
    Le scénario semble très bien ficelé. Un mail vient m’informer qu’une partie de ma commande n’est plus disponible. Après quelques échanges de mails et appels téléphoniques, je me rends compte qu’on me mène en bateau. Je demande donc le remboursement intégral de ma commande. Un mail de 1855 me confirme le 4 janvier dernier que mon remboursement est en cours. Depuis, je relance régulièrement par téléphone et par mail 1885 qui me répond inlassablement qu’ils relancent leur service comptable. Est-ce que votre association peut envisager une action collective?

  54. Bonjour,

    je suis un producteur ex fournisseur de 1855/caveprivée, ils ont mis 11 mois a me payer une commande de 800€ (des bouteilles que je leur ai vendu 6€) et les clients m’appelaient car ils avaient payés et n’avaient pas reçu le vin alors que je l’avais expédié plusieurs semaines avant…

    ces types doivent avoir le bras long pour continuer leur manège frauduleux..

  55. Bonjour,
    j’ai également été victime des malversations de 1855, au travers de ChateauOnLine une rachetée par 1855. Primeurs 2009 non livrés. Je ne peux plus compter le nombre de mails et d’appels pour me faire livrer. Ils ont fini par me promettre les bouteilles et appeler la tva … pour mieux me faire attendre !
    J’ai saisi la DIRECCTE (coordonnées ci-dessous), qui a fait un travail remarquable jusqu’à prendre rdv avec 1855 et obtenir un chèque de remboursement du montant initial. Rapide et efficace.
    Si une procédure sérieuse d’assignation se met en place, je serais signataire afin que cette escroquerie cesse.
    Good luck et à votre santé.
    BS

    Bernard MICHEL
    Brigade Interrégionale d’Enquête Vins et Spiritueux (BIEV)
    Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE)
    Ministère de l’économie, des finances et du commerce extérieur
    19, rue Madeleine Vionnet 93300 Aubervilliers
    bernard.michel@direccte.gouv.fr
    téléphone 01 70 96 16 14

    • Je pense personnellment que la DIRECCTE est complice de 1855. Etant au courant de leurs agissements et de leurs pratiques ils auraeint du demander la fermeture du site depuis longtemps. Ca aurait évité des arnaques dont nous sommes tous victimes.
      Ils se proposent soit disant de nous aider mais pour ma part ils me laissent sans reponse a mes mails ! C’est honteux et je compte les assigner avec 1855. Je perdrai peut etre mes commandes mais pas mon honneur. Et je compte faire payer la DIRECCTE.

  56. Bonjour,

    Je vous fais par de mon expérience personnelle… Je suis (j’étais) prestataire de service pour 1855, sommelier/animateur de leur sauteries de luxe à Paris. Voilà plus de six mois que j’attends le règlement de mes dernières prestations, ce qui n’avait jamais été un problème auparavant.
    Et soudain la vérité m’est apparue. Ils n’ont plus aucune liquidité, pas même de quoi payer les plus petites factures de leurs prestataires !
    Cette société est sur le point de couler, et vu qu’ils ne se financent que sur une clientèle qui va les fuir de plus en plus, vu le dossier de presse qu’ils ont, je ne les vois pas passer 2013. Donc il me semble bien compromis de penser récupérer sa mise vu l’état actuel de la société et des ardoises qu’ils ont partout. (cf la RVF).

    La bonne nouvelle est que cette escroquerie lamentable et mégalo de 1855.com va enfin finir, la mauvaise est qu’il va y avoir beaucoup de personnes lésées dans l’histoire et qui le resteront.

    J’espère pour cet escroc de Sauty de Chalon qu’il n’aura pas la mauvaise idée de me croiser dans la rue.

  57. Bonjour,

    Comme la plupart d’entre vous j’ai commandé à 1855 des vins en primeurs 2006 à 2009. Et tout comme vous, je n’ai toujours pas été livré.

    Chaque mois, je prend la peine d’appeler et à chaque fois on me répond gentiment : « Pas de problème, vous serez livré avant la fin du mois »… les deux première fois j’y ai cru… la 5ème fois, ça me faisait rire… mais la 18ème fois ça ne me faisait plus rire du tout…

    Bref, j’ai suivi le conseil de certain d’entre vous sur cette page et je suis allé récemment consulter un cabinet d’avocats spécialisé dans ce genre d’abus.
    J’ai donc commencé une procédure en justice en réclamant :
    – le remboursement des vins à la valeur actuelle (et non valeur de commande)
    – le remboursement des frais de justice
    – les frais postaux et de téléphone (toutes ces heures passées à les appeler)
    – indemnisation du préjudice

    Je vous invite à faire comme moi car il n’y a qu’ainsi que 1855 pourra comprendre…

  58. j’ai obtenu un jugement favorable pour des primeurs 2005 livrable 2008, pour 797 euros: jamais livrés. la société 1855 a été condamnée à me payer donc environ 1400 euros par jugement du 25 mai 2012 du tribual de proximité de versailles. Cependant, l’huissier en charge d’executer ce jugement me fait savoir que l’écécution est impossible du fait du solde débiteur de 1855 de près de 25000 euros. Il ne resterait plus que la liquidation de la socété: procédure couteuse et sans garantie de paiement. Je n’est plus qu’à attendre un solde créditeur. Bien cordialement. Hervé

    • Bonjour,
      J’ai lu vos déboires comparables aux miens… 1855 condamné au tribunal de commerce de Marseille et jugement impossible à faire appliquer ( impossibilité de saisir 1855)… Si vous avez un tuyau pour faire saisir ces escrocs, je suis preneur… Sans grande illusion!!!!

  59. Aprèz une commande de 24 bts de Chateau Maucaillou au mois de septembre 2012, et après plusieurs relances j’ai malheureusement accepté la livraison d’un BOrdeaux supérieur de cépage Merlot qui n’a rien à voir avec ma commande……………. Je ne recommanderai plus jamais sur ce site…………… ils sont de mauvaise foi…… plusieurs fois ils m’ont fait croire à la livraison de mon Maucaillou……. Pour info, ils m’ont débité ma CB en oct 2011 pour une livraison ce jour soit le 21 janvier 2012…… et je n’ai pas eu le vin que je désirai !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    1855.com……………………… SITE OU IL NE FAUT NE SURTOUT PAS COMMANDER

  60. J’avais une commande de 800€ qui trainait depuis 8 mois chez 1855.
    Malgré les lettres en AR, mails, téléphone…aucune nouvelle.
    J’ai saisi le juge de proximité de ma région (35€ de frais de justice), j’ai monté tout seul le dossier (pas besoin d’avocat) et suis passé devant le juge.
    J’ai été integralement remboursé.
    Dépêchez vous…

    • Bonjour,
      Avez-vous reçu un remboursement? Ou vont-ils fait miroiter celui-ci?
      À ce jour, ils refusent de rembourser par chèque (j’ai une commande de primeurs 2009 de 40 bouteilles pour 900 eur.) et exigent de rembourser par virement les clients qui ont déposé leur RIB (autrement dit, des clients qui vont encore attendre longtemps…). Ils prétextent changer de banque (ce qui revient à dire que leur banque actuelle ne veut plus d’eux comme client).
      Ils proposent royalement de créditer d’un avoir de 20% de la commande, les clients qui persisteraient (autrement dit, des clients qui attendront leur commande initiale et celle achetée avec l’avoir).
      Merci de votre réponse.

  61. bonjour
    Faisant partie des clients spoliés lors de l’achat de primeurs 2008 pour un montant inférieur à 400 € HT (qui aujourd’hui a une valeur de 1550 € TTC), je passe demain en audience de conciliation, je me fais représenter par un avocat et j’espère que cette démarche aboutira, car, malgré la bonne volonté de la DGCCRF; après 2 mois d’échanges de mail, la DGCCRF avait obtenu la livraison de mes vins en janvier 2012 qui n’a jamais eu lieu! en juillet 2012, j’ai donc décidé de lancer une procédure auprès de la juridiction de proximité. J’attends donc le résultat et vous en informerai.

  62. Je me dois malheureusement de vous rejoindre. En attente de primeurs depuis plusieurs années. Un mail de temps en temps pour me faire patienter puis aucune réponse pendant 3 mois, je pense suivre le même chemin que touts vos adherents. Je vous envoie mon bulletin dès demain.

  63. Bonjour,
    je découvre seulement votre site (mieux vaut tard que jamais) et me sens tout à fait concerné par votre propos.
    En effet, je suis victime de 1855 pour une livraison de primeurs 2008 (env 1200 E). La procédure est allée jusqu’au Tribunal d’Instance de Paris 1er arrondissement avec une conciliation : 1855 s’est engagé – représenté par son avocat – a versé 200% du prix des bouteilles manquantes, à leur prix au moment de la commande.
    Actuellement, je n’ai rien reçu ni par chèque (leur avocat m’a spécifié qu’ils ne pouvaient plus délivrer de chèques), ni par RIB (qui m’a été demandé).
    J’ai donc toutes les craintes quant à la suite et ferai tout ce qui est en mon possible pour vous aider dans vos actions, au-delà de la promotion catastrophique que vous comme moi relayez autour de vous.
    Suite à votre réponse par mail, j’adhèrerai officiellement à votre association.
    Bien cdt,

  64. Bonjour, je suis dans le même cas que tout le monde…
    3 Chateau Latour 2008 commandés en primeur en 2009, livraison prévue en 2011.
    Aujourd’hui toujours rien malgré nombreuses relances par téléphone et RAR.
    Que faire ?
    Merci de votre site.
    Xavier BROCHET.

  65. Bonsoir,
    Je pense qu’il est temps que j’adhère à votre association. Selon Margaux F de 1855, la livraison partielle de mes primeurs bordeaux et bourgogne 2009 devrait intervenir d’ici fin mars 2013. (le précédent mail m’informait d’une livraison fin 2012).
    La cerise sur le gateaux, j’ai bénéficié d’un bon cadeaux de 50 euros (offert par 1855). J’ai donc choisie une super bouteille de chateauneuf du pape à 48 euros, livrable sous 10 jours. Depuis le 6 novembre j’attend mon cadeau !!!
    Ca devient pathétique….

  66. En voyant tous ces messages je me pose une question :
    Comment font-ils pour continuer à vendre ? Tout le monde sait depuis plus de 5 ans que leur CA est gonflé artificiellement par des commandes encaissées mais non honorées et par le rachat de boîte où ils vont exercer la même politique de vente. Comment justifier le fait de renouveler un stock (vin 48 heures, ventes privée) sans avoir l’intention de livrer de très anciennes commandes ? Cette pratique n’est-elle pas répréhensible par la loi ? Chaque actionnaire peut facilement prouver que le chiffre d’affaire est gonflé par des sorte de prêt à taux zéro émanant de nombreux client. Voici les questions que je me pose. J’ai exigé un remboursement d’une commande primeur 2009 non honorée et j’ai saisit la DGCCRF. Ils ont pris acte de cette décision mais ne me rembourse pas et ne répondent pas aux mails de la DGCCRF. Le service client me mène en bateau pour gagner du temps. Pourquoi vouloir gagner du temps : c’est ce qui me fait le plus peur au regard du cours de l’action 1855. Tout ceci est chronophage, je n’ai jamais été grossier avec les conseillers car ils répètent les consignes de leur supérieur. J’ai la certitude que quand ça éclatera, ils témoigneront car je sens parfois une gêne profonde lorsqu’ils me mentent.
    Voici mon récit, ma galère et beaucoup vont se reconnaître :
    http://deboire1855.blogspot.fr/

  67. Bonjour,

    Bien évidemment je suis dans le même cas que vous tous. En audience l´année dernière nos avocats s´étaient mis d´accord pour un remboursement de € 4000 pour les vins non livrés , astreinte de retard et dommages et intérêts alrs que j´en demandais 6000. Ils m´en envoyé 3 (trois) fois un chèque et chaque fois c´était un impayé. Mon avocat finalise ce mois ci. Pour mes primeurs 2009 je n´ai même pas l´espoir d ´être remboursé.Toutefois j´aimerai bien voir ces « managers » au trou. Ils ne méritent que cela et je me joindrai à toute procédure permettant des ly mettre.
    Cordialement

  68. Bonjour,
    Ma livraison 1855 en suspens porte sur 12 SMITH HAUT LAFITTE 2009 réglés le 22/06/2010 pour 787,32€ HT , livrables en juin 2012 ;
    Ma relance la plus récente est du 21 écoulé par une visite à l’adresse et il m’a été confirmé ensuite par mail que la livraison devrait avoir lieu au cours du 1er trimestre 2013 ;
    Dans ces conditions je souhaiterais adhérer à votre association pour pouvoir agir efficacement par une action collective et reste en attente des informations pour cela que vous voudrez bien me communiquer .
    Bonne réception .
    Etienne TOURNOUX

  69. Bonjour,

    à mon tour de venir rallonger la liste des clients lésés du site 1855.com : une commande de primeurs 2009 qui devait être livrée au printemps 2012 et que je n’ai jamais reçu. Comme bon nombre d’entre vous, j’ai eu d’extrêmes difficultés à joindre le service client par téléphone et j’ai finalement reçu une réponse par mail m’indiquant que les livraisons étaient en retard.
    Et dire que j’ai repassé une commande de primeurs 2011…
    Cordialement.

  70. Bonjour,
    C’est une bonne initiative que votre association. Personnellement, j’ai assigné en début d’année pour des primeurs 2004 et 2005 non livrés. 1855 a été condamné à me payer ces primeurs à leur valeur actuelle, et non à la valeur d’achat, plus article 700 et dommages et intérêts. Il a fallu que mon avocat (excellent soit dit en passant) fasse ensuite une seconde action en mise en redressement de la société pour obtenir recouvrement du chèque. Ca a marché, j’ai encaissé le montant, mais à mon avis il faut se dépécher : vu le nombre de plaintes, 1855 va être liquidé, et là le recouvrement des sommes va devenir impossible. Au delà, ce que j’aimerais, c’est faire une action à titre personnel contre tous ces escrocs en costume qui « gèrent » cette association de malfaiteurs : Sauty de Chalon, ce remarquable entrepreneur du web montré en exemple, et ses investisseurs Myers et Bettencourt entre autres.

    • Bonjour,

      Pouvez-vous me donner le montant approximatif de votre commande ?

      Car je suis dans le même cas de figure que vous, mais ma commande n’est « que » de 700€ et ne suis pas convaincu de la pertinence de la démarche pour une telle somme.
      Par ailleurs, pourriez vous me communiquer le nom de votre avocat ?

      En vous remerciant par avance,

  71. Bonsoir,

    Il semblerait que les difficultés que je rencontre à joindre quelqu’un sur la hot line de 1855 et à obtenir des réponses concrètes quant à des livraisons de primeurs 2009 ne concerne pas que moi.
    Pour votre information, l’année dernière il a fallu que je me déplace au siège de 1855 pour, enfin, pouvoir acquitter la TVA sur des primeurs 2008 et me faire livrer 15 jours après….avec plus de six mois de retard.
    A ce jour malgré de nombreuses relances par mails et téléphone c’est silence radio complet depuis le mois de juillet!!
    je compte me déplacer à nouveau au siège et les ai prévenus que je ne partirai pas sans avoir obtenu gain de cause pour mes primeurs 2009 (3600€).
    Je crains le pire pour ceux de 2010 (1500€).

    Bref, je suis à l’entière disposition de celles et ceux qui souhaiteraient intenter une action commune en justice contre ce site qui ne respecte nullement ses engagements et encore moins ses clients.

  72. bonjour,
    je fais partie de clients spoilés par chateau on line pour une commande de primeur 2009 que j’ai payée et dont j’attend la livraison . J’ai à ce jour saisi un avocat pour entreprendre une démarche auprés de chateau on line .
    veuillez me communiquer votre adresse afin que je puisse vous faire parvenir mon dossier et mon chèque de règlement à votre association
    bien à vous
    serge cazaban

  73. Étant Belge, nous n’avons plus de chèque, mais je peu par banque vous verser 25€ puisque j’aimerai devenir membre de votre association, car moi aussi j’ai été lésé par 1855.Dans l’attente d’une réponse, recevez mes sentiments les meilleurs.

  74. Bonjour,
    Nous avons eu votre contact ds la Revue du Vin de France. Ns venons rallonger la liste ! Ns n’avons jamais été livrés des primeurs 2005 et 2006.
    J’imprime votre bulletin d’adhésion.
    En espérant que le nombre fera la force, ns vous remercions vivement pr votre initiative.

  75. Bonjour, je n’arrive pas à vous contacter via votre adresse mail. Je vous ai fait parvenir la semaine derniere mon bulletin d’adhesion. J’attends la livraison de Bordeaux primeurs depuis le mois de juin 2011. Après de multiples relances dont recommandé avec AR, avec la DGCCRF en copie, j’ai reçu la semaine derniere 2 bouteilles parmi les 12 commandées « en gage de bonne foi » ! J’ai tout un dossier pret, pouvez vous m’indiquer comment procéder ? Merci

  76. Bonjour à tous,

    Faisant partie des clients non livrés de Chateauonline , je viens de télécharger votre bulletin d’adhésion qui sera posté dès lundi .
    Mon préjudice n’est pas très important mais je tiens à encourager tous ceux qui agissent contre les e-commerçants malhonnêtes !

  77. Bonjour,
    Je viens d’apprendre l’existence de votre association.
    J’ai effectué deux commandes en Primeurs:
    – Primeurs 2008 le 21/08/2009: 1166 €
    – Primeurs 2009 le 17/09/2010: 1654,2 €
    Malgré mes relances et un courrier de mise en demeure (avec AR) je n’ai eu que des réponses par mail m’expliquant qu’il y avait un certain retard mais que j’allais prochainement être livré, mais je n’ai toujours rien reçu de mes commandes.
    Merci de m’indiquer la procédure à suivre.
    Cordialement

  78. Bonjour,
    J’ai passé une commande pour 66 bouteilles de bordeaux primeurs 2009 le 15/09/2010, la totalité a été payée.
    J’aurais dû être livré au mois de juin de cette année mais n’ayant pas eu de nouvelles de leur part j’ai pris contact avec eu, pas facile. Ils m’ont argumenté l’excuse qu’ils avaient de nombreuses livraisons en cours et qu’ils reprendraient contact avec moi au mois de septembre.
    A ce jour je suis toujours dans l’attente.
    J’ai eu connaissance de votre association en consultant différents articles et vidéos sur internet, c’est pourquoi je fais appel à votre aide afin de trouver une solution.
    Dans l’attente de vos nouvelles et vous remerciant par avance de l’attention portée à mon message, je vous adresse mes meilleures salutations.

    • Bonjour Cédric,
      Merci de l’intérêt que vous portez à notre association. Elle a en effet pour but d’aider tous les adhérents dans leur démarche face à la société 1855.com. Vous trouverez tous les détails de nos status ou notre charte dans ce site. Si vous souhaitez nous rejoindre, un bulletin d’adhésion est également à votre disposition.
      Pour tout complément d’information, n’hésitez pas à contacter le bureau : contact@abus1855.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *